Auteur de trois essais en six minutes en première période, Oyonnax a su assurer la conquête du bonus offensif (51-14).

Le résumé

Installé dans le camp montalbanais durant les vingt cinq premières minutes, Oyonnax n'avait tiré de sa domination que le bénéfice de deux pénalités. Tout s'accéléra en l'espace de six minutes avec trois essais consécutifs inscrits par les Oyonnaxiens profitant d'une supériorité numérique (15 contre 13) consécutive aux cartons jaunes écopés par Tekassalla et Domenech. Sur son premier ballon joué dans les 22 mètres oyonnaxiens, Montauban parvenait à pointer l'essai mais de suite, l'équipe de l'Ain sur une percée de Hansell-Pune relayé par Tison, se replaçait dans les conditions d'un bonus offensif sécurisé en début de deuxième période.

L'essai

Après plus d'une demi-heure de domination, Oyonnax venait juste d'inscrire un premier essai sur une pénalité rapidement jouée par Gondrand. Le deuxième allait suivre, dès la remise en jeu. Grice récupérait le ballon pour jouer l'offensive avec Ursache qui franchissait avant de lancer Giresse. Le jeu rebondissait au large une première fois, puis une seconde fois à quelques mètres de la ligne montalbanaise et Hansell Pune, dans une course en puissance, terminait le travail sous les perches.

Le joueur

Titrularisé à la mêlée, en association avec Quentin Etienne, Jeremy Gondrand a été l'un des artisans du succès oyonnaxien en cherchant constamment à accélérer le jeu, en privilégiant des libérations rapides sur les rucks et en cherchant à ouvrir des brèches, comme en début de seconde période sur une action stoppée à un mètre de la ligne, Codjo ayant mis le pied sur la ligne. Son expérience fut également précieuse pour faire le break peu avant la demi-heure sur une pénalité jouée rapidement pour lui même après deux mêlées disputées sur la ligne montalbanaise.

Les meilleurs

À Oyonnax : J. Gondrand, R. Grice, I. MIrtskhulava, D. Tison, R. Hansell Pune, Q. Etienne

À Montauban: A. Domenech, P. Esclauze, M. Mathy, D. Jourdain.

Par Jean-Pierre Dunand

Midi Olympique

Le journal du rugby depuis 85 ans.
Midi Olympique vous attend en kiosque chaque lundi et chaque vendredi, ici sur le web et sur Twitter