N’y voyez pas un hasard. C’est au moment d’accueillir ses internationaux et la recrue George Moala que les Clermontois se rendront pour à l’Insep, du 23 au 28 juillet.

Une destination tout sauf anodine, au leitmotiv clair : le combat. "C’est vrai qu’il n’y a pas beaucoup d’athlètes à l’Insep à ce moment de l’année, sourit le préparateur physique Sébastien Bourdin. L’idée, c’est effectivement de se rappeler que le rugby est un sport de combat, qui plus est en Top 14. On veut se concentrer là-dessus, car on l’a peut-être oublié à certains moments la saison dernière. Et cela peut-être bien, dans cette optique, de permettre aux joueurs de rencontrer d’autres sportifs. Les rugbymen vivent parfois en vase clos, confinés dans leur hôtel. Le fait de côtoyer des gens qui sont des médaillés olympiques, des stars dans leur discipline, peut leur apporter quelque chose." Réponse dans quelques semaines… 

Nicolas Zanardi

Journaliste

En 2007, le petit Nicolas (172 cm), au journal depuis 2006, a succédé à Jacques Souquet à la tête de la rubrique «technique». Champion de France d'Excellence B avec Voiron en juin 2014, il peut parler avec un talent égal du placement de Chris Masoe en zone 3, de la «rush defense» dont il estime l'apparition fin 2006 aux London Waps ou de la technique aboutie de Richie McCaw et Owen Franks dans l'exercice du contre-ruck. Isérois de naissance, il n'a jamais pardonné à l'arbitre Daniel Salles l'essai accordé au Castrais Gary Whetton en finale du championnat de France, face à Grenoble (14 à 11) en 1993. Il venait d'avoir dix ans...