L’ailier de l’Ulster n’a que 21 ans, mais il semble parti pour une grande carrière.

Samedi, il a marqué deux essais contre l’Écosse, ce qui porte son total à dix en huit sélections. Avec son gabarit puissant (102 kilos), il est très difficile à arrêter quand il prend de la vitesse. On l’a découvert en 2015 à 19 ans, quand il a pointé son nez sous le maillot de la province de Belfast et qu’il a pris le meilleur sur des internationaux tels que Trimble, Bowe et Gilroy. Son ancien entraîneur en équipe U20 de l’Irlande,Nigel Carolan, se souvient pour le site irlandais "The42" de ses grandes qualités : "Il était déjà le plus avancé physiquement à l’époque. Il a cette capacité, essentielle pour un ailier, d’être au bon endroit au bon moment et il peut encore s’améliorer avec le temps"

Joe Schmidt lui a fait faire ses débuts internationaux en juin 2017 contre les Etats-Unis avec, évidemment, un essai à la clé. Il s’est installé prestement en sélection. Avec six essais donc dans ce Tournoi 2018, il bat ainsi le record de son équipe. Jamais un Irlandais n’avait réussi cette performance. Il est entré dans le cercle fermé des meilleurs marqueurs sur une édition du Tournoi à Six Nations en compagnie de Shane Williams (Pays-de-Galles), Will Greenwood et de Chris Ashton (Angleterre). Soyons honnêtes, d’autres joueurs ont fait mieux, mais c’était à l’époque des 5 Nations en 1913, 1914 et 1925. Stockdale a encore 80 minutes pour atteindre la barre des sept, des huit… On s’arrête là.

Jérôme Prévot

Journaliste

Féru d'histoire, boulimique d'information, ce supporter des Girondins de Bordeaux et de Dimitri Yachvili (à propos duquel il écrivit un jour : « Une équipe comptant Yachvili dans ses rangs n'a jamais perdu d'avance ») ne cache pas une fascination pour la planète people et pour le rugby international. Il aime tous les débats mais sait se montrer intransigeant : l'amour du maillot est la plus belle des vertus, l'arrêt Bosman un drame absolu. S'il avait un proverbe, ce serait celui-ci : le beau jeu, c'est celui qui gagne.