Malgré une domination permanente, les Montois ont bien failli perdre ce derby pour n’avoir pas su se mettre à l’abri.

RESUME

Du suspense, des essais magnifiques, un état d’esprit irréprochable, ce derby landais a tenu ses promesses au-delà des espérances. Alors que les Montois avaient fait une première mi-temps quasi parfaite, les Dacquois ont su relever la tête de belle manière en seconde période. Ils auraient même pu l’emporter à la dernière seconde sur une ultime trouée d’Olivier Klemenczak repris à un mètre de la ligne adverse. Sur la pénalité accordée par l’arbitre, les Dacquois choisissaient la pénalité leur permettant de ramener un bonus défensif. Une sage décision dans l’optique du maintien et au final un résultat qui satisfait tout le monde.

LE FAIT DU MATCH

Pour n’avoir pas su marquer suffisamment dans leurs périodes de domination, les Montois ont laissé leur adversaire dans la course et auraient pu tout perdre en fin de rencontre. Car ce sont au moins cinq occasions d’essais qui sont passés par pertes et profits. Inhabituel pour une équipe qui a pris l’habitude d’être prolifique sur sa pelouse. Mais ce soir, l’efficacité n’était pas au rendez-vous.

LA PLUS BELLE ACTION

Les Dacquois sont revenus à hauteur de leur adversaire à 20 minutes de la fin sur un essai de 100 mètres. Ce sont pourtant les Montois qui étaient en position de marquer avant de perdre le ballon à un mètre de l’en-but adverse. Les Rouge et Blanc écartaient en deux passes jusqu’à Olivier Klemenczak qui transperçait la défense montoise et décalait son ailier Esava Delaï. Repris sur les 20 mètres montois, celui-ci remettait à l’intérieur à Pierre Justes.

L’HOMME DU MATCH

Le troisième ligne espoir montois Alexandre Bécognée a rendu une copie très convaincante lors de ce derby. Avançant sur chaque impact, il a fait preuve d’une belle activité, tant offensivement que défensivement, et a su canaliser son gros tempérament en se montrant très discipliné.

Les meilleurs

A Mont-de-Marsan: Pearce, Tastet, Bécognée, Damiani, Desmaison, David Otazo, Laborde A Dax: Choinard, Taofifenua, Pic, Cachet, Klemeczak, Justes

Par Pierre BAYLET

Midi Olympique

Le journal du rugby depuis 85 ans.
Midi Olympique vous attend en kiosque chaque lundi et chaque vendredi, ici sur le web et sur Twitter