Au terme d'un match apre et tendu, les Montalbanais, par Jérôme Bosviel, crucifient leurs hôte et emportent la mise 18-17. Cette rencontre va laisser un goût amer dans les bouches audoises ...

Montauban s'impose à l'issue d'un match tendu. Il faut dire que la situation des Carcassonnais au coup d'envoi (dernière place au classement, relégables), ne leur autorisait aucun raté pour cette réception de l'ogre montalbanais. Comme souvent, l'enjeu a tué le jeu et si les intentions des deux équipes étaient louables, elles n'ont que trop rarement été menées à leur terme, la faute à de nombreuses fautes de mains. Montauban, sûr de son fait, maîtrisait une grande partie de la rencontre avant de se faire surprendre par un essai du jeune demi de mêlée Damien Anon. Carcassonne faisait alors la course en tête mais ne put pas endiguer la dernière vague d'attaque montalbanaise. Au terme de la dernière action, Jérôme Bosviel parvenait à aplatir l'essai de la gagne dans une ambiance confuse. Le public pensait que l'arrière montalbanais n'avait pu marquer. L'arbitre, lui, fut sûr de son fait et valida la victoire des visiteurs. 18-17, score final, Carcassonne laisse beaucoup d'illusions sur cette rencontre qui aurait pu (dû) relancer sa saison.

 

Le tournant

La rentrée en jeu de Damien Anon. Le jeune demi de mêlée carcassonnais a dynamité la fin de match des Audois. Avec sa belle passe et sa faim de ballon, il a su parfaitement impulser le rythme au jeu. C'est lui qui, d'autorité, a ramassé un ballon après un ruck pour inscrire en filou l'essai de l'espoir pour l'USC.

 

L'homme:  Jaques Engelbrecht.

Le troisième ligne montalbanais a une nouvelle fois fait étalage de toute sa classe. Apre défenseur, il est surtout un redoutable point de fixation dans la défense adverse lorsqu'il porte le ballon sur ses rushs interminables. Un grand match, un de plus.

 

L'essai:  La belle réalisation de Xerom Civil.

Le pilier droit carcassonnais vient récompenser un énorme travail de ses coéquipiers, plus de quatre minutes après que la sirène a retenti. Au départ de l'action, une pénaltouche à la 40e minute. S'en suivent près de vingt temps de jeu. Au large, au près, dans les axes ou sur les ailes, les Carcassonnais essayent toutes les combinaisons possibles pour trouver la clé. Finalement, c'est Xerom Civil qui est porté en terre promise par ses coéquipiers. Un essai important, qui permet à l'USC de recoller à 10-10 à la mi-temps. À noter que cet essai a été inscrit en infériorité numérique pour Carcassonne après le carton jaune reçu par Kévin Gimeno.

 

Les meilleurs

A Montauban:  Engelbrecht, Tupuola, Sukanaveita, Sayerse, Mathy, Swanepoel 

A Carcassonne:  Renaud, Lazzarotto, Brute de Rémur.

 

par David Bourniquel

Midi Olympique

Le journal du rugby depuis 85 ans.
Midi Olympique vous attend en kiosque chaque lundi et chaque vendredi, ici sur le web et sur Twitter